Lors de mon tour d’Europe en train (Interrail) entre mars et mai 2023 en solo, j’ai eu la joie d’enfin découvrir Riga, en Lettonie! Je rêvais de visiter cette ville depuis longtemps et c’est chose faite. Au programme, de belles découvertes et un gros coup de coeur.

Informations pratiques

  • Période de mon séjour: 15 au 19 avril 2023.
  • Décalage horaire: 1h de plus qu’en Suisse, France et Belgique.
  • Monnaie: Euro. La Lettonie est entrée dans l’UE en 2004 et a adopté l’euro comme monnaie officielle en 2014.
  • Langue officielle: Letton. La plupart des personnes rencontrées sur place parlent bien anglais. On m’a aussi parlé en russe.
  • Indicatif téléphonique: +371

Se rendre à Riga

Je suis arrivée à Riga depuis Vilnius, en Lituanie. Bien que j’étais en tour d’Europe en train, je n’ai pas rejoint Riga par les rails. La Lettonie ne partage pas ses horaires de train avec le planificateur d’Interrail. Il faut se rendre sur le site pv.lv puis ajouter les trajets manuellement sur l’application Rail Planner. Il n’existe pas de liaisons internationales directes en train. Avec la Lituanie, il n’y a aucune liaison ferroviaire, et pour aller en Estonie, il faut changer de train à Valga.

J’ai donc pris un bus Vilnius – Riga avec la compagnie LuxExpress. Le trajet dure 4h00 et m’a coûté 12€ (j’ai utilisé un code promo Interrail).

Où dormir à Riga?

J’ai choisi de séjourner 4 nuits à l’hôtel Rixwell Konventa Seta Design, situé idéalement à cinq minutes à pied de la Maison des Têtes-Noires. L’établissement est actuellement en travaux de rénovation (avril 2023), j’avais donc demandé une chambre au calme lors de ma réservation. Ma demande a été honorée et ma chambre était dans un bâtiment à l’opposé des travaux. La chambre était neuve, super confortable et joliment décorée, j’ai adoré y passer du temps. Le petit-déjeuner, servi dans le restaurant Two More Beers, est compris dans le tarif de la chambre.

J’ai payé 67€ par nuit pour une personne. Je trouve que le rapport qualité-prix était très correct.

Où manger à Riga?

Zivju Lete

Jolie découverte en me promenant dans le quartier d’Art Nouveau. Le restaurant Zivju Lete propose principalement des fruits de mer. La cuisine est ouverte, c’est sympa de regarder la brigade en action. J’ai choisi une salade de poulpe chaude à 11,50€, c’était délicieux!

Marché central de Riga

Le marché central de Riga est l’un des plus anciens et des plus grands d’Europe. Environ 40’000 personnes le visite chaque jour. Il s’étend sur cinq halles, ainsi qu’à l’extérieur, et vous y trouverez des légumes, fruits, viande, fleurs, électroménager, vêtements ou encore des souvenirs. Ce qui m’intéressait, c’était d’y manger. Il y a une partie avec différents petits restaurants et des tables au milieu. J’ai choisi des raviolis “Khinkali” aux champignons, une spécialité géorgienne. Le prix était de 5,90€ pour 4 pièces, c’est très copieux! J’en avais déjà goûté lors de mon voyage à Moscou, et je trouve ça super bon.

Que faire et que voir à Riga?

Maison des Têtes-Noires et place Ratslaukums

Je me réjouissais de voir ce monument de mes propres yeux et je n’ai pas été déçue. D’autant plus que la Maison des Têtes-Noires est située tout près de l’hôtel où je séjournais, donc j’y suis retournée plusieurs fois.

Ce célèbre édifice a été construit en 1334, puis détruit lors de la seconde guerre mondiale en 1941. Finalement, il a été reconstruit à l’identique en 1999. Initialement, il hébergeait les membres célibataires de l’association des marchands. Il est possible de visiter l’intérieur, mais je ne l’ai pas fait.

En face de la Maison aux Têtes-Noires, vous verrez l’Hôtel de Ville de Riga. Et entre ces deux monuments, la place Ratslaukums, qui est très jolie à voir.

Eglise Saint-Pierre

Tout près de la Maison aux Têtes-Noires se trouve l’Eglise Saint-Pierre. Le prix pour visiter l’intérieur de l’église ainsi que la tour panoramique est de 9€ par adulte. Si je ne devais vous recommander qu’une seule activité payante, ça serait clairement celle-ci. Lorsque je suis arrivée en haut de la tour, je n’ai pu m’empêcher de lâcher un “waouw”. La vue est dingue sur tous les monuments de la ville: la Cathédrale de Riga, la Cathédrale de la Nativité, le Palais des Sciences, la Bibliothèque nationale de Lettonie, et j’en passe.

Juste devant l’église, on trouve une statue des Musiciens de Brême, le célèbre conte des Frères Grimm.

Guilde

La Petite Guilde ressemble à un château médiéval! Elle était à l’origine la maison des artisans et des artistes de la ville. La Grande Guilde, elle, rassemblait les riches marchands et commerçants.

Maison du Chat Noir

La Maison du Chat Noir a été construite en 1909 car son propriétaire n’avait pas été admis à la Grande Guilde, située juste en face, afin d’exprimer son mépris. Vous trouverez énormément de souvenirs avec des chats noirs, c’est un symbole de Riga.

Cathédrale de la Nativité

Cette cathédrale orthodoxe est située dans le quartier Centrs de Riga. Difficile de passer à côté de sa beauté. Il s’agit de la plus grande cathédrale orthodoxe des pays baltes. J’ai voulu y entrer mais je m’y suis rendue un dimanche et je ne voulais pas déranger les fidèles. J’ai juste aperçu l’intérieur qui était splendide.

Palais des Sciences

Situé près du Marché central, le Palais des Sciences est facilement reconnaissable. Je n’avais pas spécialement prévu de le visiter, mais j’ai remarqué qu’on pouvait monter au 17ème étage, ce que j’ai fait! Le billet coûte 6€ par personne (uniquement en cash). La vue est moins impressionnante que depuis l’Eglise Saint-Pierre, mais vaut tout de même la peine. Si vous n’avez pas beaucoup de temps à Riga, je vous conseille de ne pas forcément visiter ce point de vue.

Les Trois Frères

Les Trois Frères sont le plus ancien complexe d’habitations de Riga. La maison de droite (blanche-grise) est le plus vieil édifice, non religieux, de la ville et date du 15ème siècle. Selon une légende, les trois maisons ont été construites par trois hommes de la même famille.

Visite des locaux du KGB

Etant passionnée d’histoire (notamment de la Guerre Froide), j’avais réservé en ligne une visite guidée de l’immeuble Stura Maja. Il s’agit de l’ancien siège du KGB en Lettonie, en fonction de 1940 à 1991. J’ai trouvé la visite très intéressante, la guide, une jeune lettone, était très investie et maîtrisait son sujet. Seul point négatif, nous étions 25 personnes dans le groupe et c’était un peu trop.

La visite guidée (en anglais) d’une heure environ coûte 10€ par personne et est déconseillée aux moins de 14 ans. Voici le site pour réserver en ligne.

Excursion à Jurmala

Je suis restée 4 jours à Riga, et j’avais prévu une journée pour visiter un peu les alentours et sortir de la capitale. J’ai donc choisi d’aller à Jurmala, une station balnéaire au bord de la mer baltique. Elle est située à seulement 25 kilomètres à l’ouest de Riga. Pour y aller, il faut compter environ 30 minutes en train. Le billet de train coûte 1,43€ par trajet, je ne l’ai pas payé car j’ai utilisé mon pass Interrail.

Jurmala signifie “rivage” en letton et est considérée comme la “Côte d’Azur” de la Lettonie. Il y a plus de 30 kilomètres de plages de sable clair, dunes et de forêts de pins. C’était hyper agréable de se balader au bord de la mer. Il y avait très peu de monde et je n’ai trouvé qu’un seul restaurant ouvert à cette période de l’année. Une belle parenthèse loin (mais pas trop) de la ville.

Budget

Je vous partage ci-dessous mon budget pour 4 jours/4 nuits à Riga pour une personne.

Hébergement (4 nuits)268€
Nourriture (8 repas)126€
Activités 25€
Transports12€
Autres (achats)13€
Total444€

Mon bilan

Riga est un grand coup de coeur de cet Interrail. Il y a tellement de choses à y faire et à y voir, je ne me suis pas ennuyée même en y restant 4 jours. La ville est magnifique, j’avais toujours la tête en l’air à regarder autour de moi, surtout grâce au grand nombre de bâtiments de type Art Nouveau. J’ai pu tout faire à pied, sauf Jurmala évidemment. Il y a peu de touristes mais un peu plus que chez ses voisines Vilnius et Tallinn. Le seul point négatif serait peut-être l’offre de restauration, que j’ai trouvée plus chère que dans les autres capitales baltes et un peu moins intéressante.

Si vous hésitez à visiter Riga, je n’ai qu’une chose à vous dire, FONCEZ! Vous ne serez certainement pas déçus.

Après Riga, je suis partie à la découverte de Tallinn! Voici mon article sur la capitale estonienne.

Vous pourriez aussi aimer:

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *